Energie journalière

J’ai grandi entourée d’agriculteurs basques qui travaillent beaucoup et tout le temps. De 20 à 40 ans, j’ai reproduit ce schéma, j’ai réalisé beaucoup de choses néanmoins souvent à la limite de l’épuisement.

Aujourd’hui je profite du présent, j’équilibre mieux les différents domaines de ma vie et je fais des pauses. Je renouvelle mon énergie chaque jour en respirant la nature de ma terre d’adoption azuréeene,  en courant avec les athlètes de Courir en Pays de Grasse, en écoutant des concerts live (merci à François Arnaud et à Calogero), en parlant avec ceux qui me sont chers un peu partout dans le monde.

Au lieu d’être en permanence à fond, j’alterne courses, marches et pauses, j’avance à un rythme écologique pour moi.