Le journal, un outil performant !

Le journal, un outil performant !

La 4ème étape de mon aventure avec le journal, je la vis chaque jour depuis 2009 avec les entrepreneurs que je coache pour bien vivre de leur entreprise en les aidant à avancer plus vite et plus facilement que seuls le nez dans le guidon.

Le journal pour faire des pauses et y voir plus clair

Ils me parlent des bienfaits de se poser, ils apprécient la pause coaching car elle leur permet de prendre du recul, de réfléchir, de voir les choses autrement, de se changer les idées, de souffler, de respirer, de se reposer, de rire, de parler sans être jugés, de ralentir par rapport à leur rythme de travail « non-stop » et de se préparer pour mieux réaliser seuls et avec leurs équipes.
Et la pause devient une activité (oui, oui c’est bien ce que je voulais écrire) que l’entrepreneur joue à systématiser, il introduit des pauses régulières dans son planning : activité physique, repas, repos, famille, amis, collaborateurs, travail sur l’entreprise, réseaux professionnels ou sociaux, communauté, autres passions, etc….

En fait au lieu d’être dans une course type marathon permanent, je le vois apprendre à faire des pauses/se poser pour ensuite courir des sprints ou marcher, bref avancer à un rythme écologique pour lui.

Je propose à mes clients plusieurs outils comme la fiche de focus hebdomadaire, le plan à 120 jours, la feuille de route annuelle,
le classeur de bord pour rassembler 1 an d’activités et j’ai observé que ceux qui s’en servent le plus régulièrement, prennent le temps d’écrire/d’ancrer (encre), de revoir les semaines précédentes,
de se féliciter pour les progrès accomplis etc… avancent plus vite et mieux vers leurs objectifs et atteignent les caps qu’ils se sont fixés.

Le journal-coaching pour de belles prise de conscience

Toujours à la recherche et en formation sur des méthodes pour mieux servir mes clients, j’en suis tout naturellement arrivée à me former au journal-coaching auprès de coachs américains et canadiens.

Le sujet du journal occupant aujourd’hui une grande partie de moi, j’en parle avec les entrepreneurs que je rencontre et ils ont tous envie de partager un avis ou une expérience :

  • C. s’auto-coache en tenant un journal,
  • JP vient de bruler son journal avec joie pour rebondir après la liquidation de son entreprise,
  • D. tient un journal avec son épouse depuis la naissance de leur fille,
  • B. utilise son agenda comme un journal et voudrait être plus créative,
  • F. considère son agenda très détaillé comme un carnet du passé et se dit qu’il gagnerait à les relire,
  • G. a abandonné faute d’y trouver un bénéfice concret,
  • B. aimerait mais a peur que ça lui prenne trop de temps et se demande comment s’y prendre,
  • E. aimerait en tenir un pour mieux vivre avec ses partenaires, etc…

Whaoouh ! Et si tous ces journal’entrepreneurs confirmés, débutants, apprentis se retrouvaient ?

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *