Les 3 comptes de l’entrepreneur

Etes-vous en bonne santé ? Soignez votre compte en banque et vos 2 autres comptes ?

Votre compte bancaire :

En tant que gestionnaire de votre entreprise, vous pouvez parler de la santé de votre ou de vos comptes en banque. Vous savez si votre compte bancaire est dans le vert, l’orange ou le rouge.

Vous pouvez également prévoir l’évolution de votre santé financière et selon, vous sentir plus ou moins confiant.

Si vous n’avez pas cette visibilité des, au minimum, 3 à 6 prochains mois, je vous conseille de prendre le temps de projeter votre chiffres d’affaires, votre marge et votre trésorerie.

Avoir une prévision claire est déjà rassurant en soi, ça diminue l’incertitude du lendemain. Et souvent, cette conscience conduira à prendre des actions simples comme relancer un client qui n’a pas payé dans les délais, revoir un prospect qui n’a pas pris sa décision, vendre en lot 2 produits complémentaires etc…

Votre compte émotionnel

Maintenant parlons de la santé de votre compte émotionnel, concept développé notamment par Strephen Covey dans Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent.

Vous faites un dépôt dans le compte émotionnel de votre collaborateur ou partenaire mais aussi dans le vôtre en étant reconnaissant ou respectueux de vous-même.

Vous vous créez ainsi un solde émotionnel positif qui supportera les retraits que vous ferez lorsque vous serez dur, impatient voire infernal avec vous-même.

Quel est le solde de votre compte émotionnel ? Élevé et vous vous sentez confiant, bas voire négatif et vous vous inquiétez, vous êtes stressé.

Pour renflouer votre compte vite et facilement, je vous suggère de lister tout ce que vous avez fait de bien depuis le 1er janvier, vous verrez que votre comptabilité émotionnelle sera plus équilibrée; faites cet exercice régulièrement – je le pratique chaque soir, je m’offre une pause et j’écris sur mon journal tout ce que j’ai aimé dans la journée.

Si vous ne mettez que le négatif, votre comptabilité émotionnelle vous stresse et en plus elle est fausse !

En revanche si vous savez soigner votre propre compte émotionnel, alors vous pouvez aussi contribuer à la santé émotionnelle de ceux qui vous entourent. Une lecture qui m’a inspirée à ce sujet :

Votre seau est-il bien rempli de Tom Rath et Donald O. Clifton, 124 petites pages pragmatiques

 Votre compte temps :

Après le compte en banque et le compte émotionnel, j’ai envie de vous parler du compte temps, de votre compte temps. Comment va-t-il ? Est-il juste assez plein, trop plein ou pas assez plein ?

Et de quoi est-il plein ? Le remplissez-vous de ce qui vous plait, de ce qui vous passionne, de ce qui est le plus important dans vos vies professionnelle et personnelle ?

Et qui le remplit ? Le laissez-vous remplir par vos collaborateurs, vos clients, l’administration, votre conjoint ou êtes-vous le capitaine de votre temps qui maîtrise son emploi du temps comme sa ressource la plus précieuse ?

On dit souvent que les journées sont longues mais que les années passent vite, qu’on ne les voit pas passer. Au lieu de vous dire que l’année est faite, pensez au nombre de jours dont vous disposez jusqu’à la fin de l’année,

Whaoo, vous avez soudain la sensation d’avoir plus de temps disponible sur votre compte temps. Je vous suggère maintenant de lister tout ce que vous avez envie de faire jusqu’à la fin de l’année, relisez et entourez ce qui vous fait chaud au cœur, décidez des petits pas que vous vous sentez capable d’effectuer, 1 pas par jour, dites à votre entourage ce que vous allez faire, si vous ne le faites pas pour vous, vous le ferez pour eux!

Soignez votre compte en banque et votre compte émotionnel et votre compte temps, vous le valez bien !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *